Fermé
L’e-réputation à l’ère du web 2.0

L’e-réputation à l’ère du web 2.0

La révolution du web et l’évolution de la technologie ont entraîné la montée en puissance des échanges sur les sites web, les plateformes, et les réseaux sociaux, faisant ainsi passer le statut des internautes de spectateurs à acteurs de ces différentes pages web. Cette interaction a fait que les entreprises ne peuvent plus veiller à leur image de marque avec une démarche unilatérale qui consiste à diffuser leurs propres messages sur la toile. Avec le web 2.0, la réputation devient de plus en plus un enjeu vital et chaque entreprise doit mettre en place des actions spécifiques pour se mettre à l’abri et garder une image fidèle de sa marque.

Après avoir défini l’e-réputation, nous parlerons de son importance à l’heure du web 2.0 et pour terminer cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour mieux gérer votre e-réputation.

QU’EST CE QUE L’E-RÉPUTATION ?

Selon Wikipédia, l’e-réputation est la réputation, l’opinion commune (avis, informations, échanges, rumeurs, commentaires etc) d’une marque, d’une entreprise ou d’une personne physique sur le web. L’e-réputation se construit à partir des blogs et forums, des réseaux sociaux, des sites internet, et des plateformes de photos et de vidéos. Encore appelé cyber réputation, web réputation ou réputation numérique, l’e-réputation est un facteur déterminant dans l’image publique qu’a une société dans la vrai vie.

QUELLE EST L’IMPORTANCE DE L’E-RÉPUTATION POUR UNE ENTREPRISE ?

A l’ère du web 2.0, il n’existe pas une société qui n’a pas de présence digitale. Chaque entreprise doit veiller à sa e-réputation car c’est un canal de communication très important et il permet à l’entreprise de garder sa crédibilité. En effet, d’après une étude réalisée par l’IFOP (Institut Français de l’Opinion Publique), “ Sur internet, 85% des consommateurs réalisent des achats et 80% d’entre eux se renseignent avant d’acheter ”.
Toujours selon l’IFOP, “66% des consommateurs venus chercher un avis avant d’acheter, annulent l’achat en cas de commentaires défavorables” . Donc avoir une mauvaise e-réputation peut nuire à l’entreprise et lui causer des pertes colossales.
Toute entreprise a désormais le devoir de soigner sa e-réputation car tout dénigrement porte préjudice à la marque. En un clic, un mauvais critique peut se retrouver sur tous les réseaux sociaux et faire le tour du monde. Soit c’est un concurrent qui cherche à déstabiliser la marque, soit c’est un client qui est insatisfait à cause d’une erreur sur le prix, d’un produit défectueux, d’un mauvais acceuil, etc. De plus, les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook sont bien utilisés pour faire des réclamations et des remarques. Donc les entreprises n’ont plus le choix que de surveiller de très près leur e-réputation.
Toutefois, il est important de noter que les opinions, avis et témoignages construisent une relation de confiance entre le consommateur et la marque. Ils aident l’entreprise à gagner de nouveaux clients et de booster son business. Il est donc nécessaire pour toute entreprise de bien préserver son image de marque sur le web.

COMMENT BIEN SOIGNER SON E-RÉPUTATION ?

Gérer son e-réputation c’est maîtriser sa communication en ligne.
Pour cela, certaines mesures doivent être prise par l’entreprise pour ne pas tomber dans une situation de crise. Tout d’abord, l’entreprise doit mettre en place des outils de veille comme Google alertes pour être au courant des informations diffusées à son propos. Depuis le 25 Mai 2018, la GDPR offre la possibilité à toutes les entreprises de demander à n’importe quel site de supprimer un contenu les concernant. Donc faire de la veille est l’une des étapes les plus importantes dans la gestion de l’e-réputation.
Ensuite, il faudrait surveiller de très près les réseaux sociaux. Quelque soit les critiques et les interrogations des internautes sur votre page Facebook ou compte Twitter, vous devez toujours être prêt à y répondre. D’où l’importance d’avoir un bon community manager. Vous pouvez également utiliser des outils de recherche et d’analyse médias comme Social Mention (disponible uniquement en anglais) pour suivre et mesurer les mots clés, les avis, commentaires(…) sur votre entreprise. Grâce à ces outils, l’entreprise peut réajuster sa stratégie de surveillance et améliorer ses contenus.
Par ailleurs, pour garder une bonne image de marque sur internet, il est nécessaire d’avoir un nom de domaine. En effet, l’usurpation d’identité est très fréquent sur le net et la plupart des internautes ne vérifient pas la source des informations. C’est dans cette même lancée qu’il est important de créer au sein de l’entreprise une charte de bonne conduite pour unifier le fond et la forme des contenus sur votre site web et vos réseaux sociaux. Ces contenus doivent être bien référencés pour être visibles. Ils doivent aussi être en parfaite cohérence avec les valeurs de l’entreprise et les attentes des consommateurs.

En fin de compte ce qu’il faut retenir c’est qu’ aucune entreprise n’est à l’abri des “bad buzz”. Pour ne pas sombrer dans une mauvaise passe, l’entreprise se doit de faire des veilles en permanence ; mais aussi de communiquer de façon positive et cohérente.

Laissez un commentaire

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Réseaux sociaux
Discutez ? avec nous